Huile essentielle marjolaine






L’huile essentielle marjolaine peut s’apparenter à l’huile essentielle d’origan, dont elle est proche cousine. Elle n’en possède pas moins des vertus qui lui sont propres : dans quels cas faut-il utiliser l’huile essentielle marjolaine ?

L’huile essentielle marjolaine agit sur plusieurs niveaux. Anaphrodisiaque, elle inhibe le désir sexuel mais contribue en revanche au bon fonctionnement intestinal avec une action laxative et digestive efficace. En cas de spasmes de l’estomac et du colon, l’huile essentielle marjolaine est utile, puisqu’elle est connue pour ses vertus antispasmodiques qui remettront rapidement de l’ordre dans l’organisme.

L’huile essentielle marjolaine agit également au niveau psychologique, notamment sur les personnes qui font preuve de nervosité ou sont atteintes de crises d’angoisse. Appliquée en massage, elle atténue le stress, et permet d’éliminer les troubles somatiques tels que tachycardie, vertiges, douleurs gastriques ou tics nerveux. Globalement, l’huile essentielle marjolaine a un effet relaxant et apaisant. Elle pourra donner toute la mesure de son efficacité si elle est administrée diluée dans une tisane à la camomille, à raison de 5 gouttes dans une tasse.

En cas de règles douloureuses et peu abondantes, l’huile essentielle marjolaine représente un excellent recours car elle tonifie le flux sanguin tout en agissant comme un analgésique. Les douleurs articulaires et musculaires sont également réglées par un massage local avec l’huile essentielle marjolaine qui détend tout en diffusant une douce chaleur. Les sportifs font volontiers usage de l’huile essentielle marjolaine pour cette raison, d’autant plus que les toxines sont mieux éliminées lorsque le flux sanguin est stimulé.


Huile essentielle origan

L’huile essentielle origan est très appréciée pour ses qualités anti-infectieuses particulièrement étendues. Dans quels cas l’huile essentielle origan est-elle donc capable de faire la démonstration de tout son potentiel, et comment l’utiliser ?

On dit de l’huile essentielle origan qu’elle est anti-infectieuse à très large spectre d’action. Cela signifie que l’huile essentielle origan est à la fois antibactérienne, antivirale, antiparasitaire et antifongique, tout en disposant des qualités indispensables à un bon tonifiant et en jouant un rôle important de stimulant immunitaire. L’huile essentielle origan peut ainsi être utilisée pour guérir comme pour prévenir les infections.

Avec des champs d’application aussi vastes, il est paradoxalement très simple de retenir quels sont les usages les plus judicieux de l’huile essentielle origan. Car il suffit de se souvenir que l’huile essentielle origan est capable de guérir des infections, quelles qu’elles soient (infections des voies urinaires ou du tube digestif, des voies respiratoires ou des tissus cutanés) et de traiter la fatigue générale comme la dépression ou l’asthénie. A titre d’exemple, il est possible de traiter une otite avec un mélange de 10 ml d’huile essentielle origan, de 6 ml d’huile essentielle de sarriette et de 2 ml d’huile essentielle de lavande : cette synergie sera efficace si elle est absorbée, diluée dans une tisane, à raison de 2 gouttes 3 fois par jour.

L’huile essentielle origan doit être présente à au moins 20 % dans un mélange pour rester efficace. Il faut également prendre garde à ne pas mettre l’huile essentielle origan pure en contact direct avec la peau, car elle est dermocaustique.

Huile essentielle d eucalyptus

Radiata, globulus ou citronnée, l’huile essentielle d eucalyptus se décline sur de nombreuses variantes. Mais ses propriétés, à peu de choses près, restent les mêmes : quelles sont donc les vertus de l’huile essentielle d eucalyptus ?

L’huile essentielle d eucalyptus globulus est caractérisée, dans les manuels, par ses propriétés respiratoires, antibactériennes, expectorantes, décongestionnantes, antivirales, antifongiques, désodorisantes et même répulsives (contre les insectes). L’huile essentielle d eucalyptus, forte de toutes ses qualités, peut ainsi servir en cas de brûlure superficielle (diluer 9 gouttes de bergamote, 8 gouttes de lavande et 3 gouttes d’eucalyptus globulus dans 20 ml d’huile végétale puis appliquer en compresses), en cas de douleurs articulaires (dans une base de 10 ml d’huile végétale, mélanger l’eucalyptus globulus, la gaulthérie et la menthe poivrée – 3 ml de chaque – puis appliquer en massage sur les parties douloureuses), pour contrer un état grippal, pour supprimer un bouchon de cire dans l’oreille ou encore pour faire disparaître pellicules et torticolis.

L’huile essentielle d eucalyptus radiata est moins polyvalente, mais présente des spécificités qui en font le remède privilégié des coups de froid, états grippaux et, plus globalement, des affection ORL et auriculaires. L’huile essentielle d eucalyptus est expectorante, assainissante, anti-infectieuse, antivirale, anti-catarrhale, mucolytique, anti-inflammatoire, cicatrisante, anti-bactérienne et même positivante !

Enfin, si l’huile essentielle d eucalyptus citronné est bien elle aussi anti-rhumatismale et anti-infectieuse, elle se distingue des deux autres huiles d’eucalyptus par ses vertus davantage utiles pour traiter les douleurs, abdominales, articulaires ou musculaires que les rhumes et les débuts de grippe… L’huile essentielle d eucalyptus citronnée est en outre sédative et négativante.

Huile essentielle girofle

Utilisée depuis le Moyen-Age, l’huile essentielle girofle a des vertus thérapeutiques aussi puissantes que diversifiées. Quelles sont exactement les propriétés de l’huile essentielle girofle et comment peut-on les exploiter ?

L’huile essentielle girofle est distillée à partir de ses boutons floraux, les fameux « clous » de girofle. La substance qui est ainsi récupérée est principalement constituée d’eugénol, une molécule que l’on retrouve dans la composition de nombreux produits pharmaceutiques car elle a un fort potentiel anesthésique et désinfectant. Ces deux qualités se retrouvent donc tout naturellement dans l’huile essentielle girofle.

Outre ses vertus analgésiques, l’huile essentielle girofle est également réputée pour être anti-bactérienne, antifongique et antivirale. Des maladies infectieuses graves, comme la malaria ou le choléra par exemple, peuvent être traitées, voire prévenues par l’huile essentielle girofle. De manière plus courante, l’huile essentielle girofle donne aussi de très bons résultats dans le traitement des cystites, tout en étant très fréquemment utilisée pour venir à bout des douleurs dentaires ou buccales (caries, aphtes, gingivite etc.).

Décidément polyvalente, l’huile essentielle girofle permet de régler les troubles digestifs ou intestinaux. Pour l’employer à cette fin, il suffit d’en verser quelques gouttes dans de l’eau tiède ou dans une tisane. Antiparasitaire, l’huile essentielle girofle est associée au tea tree, à la menthe poivrée et à la menthe pouliot pour chasser les tiques susceptibles de s’être accrochées aux enfants ou aux bêtes. Enfin, pour compléter cette fiche d’identité de l’huile essentielle girofle, il est impossible de ne pas citer son action de stimulateur intellectuel, capable de doper la mémoire et d’augmenter la capacité de concentration.

Huile essentielle carotte

Pour toutes les femmes à la recherche d’un produit antirides naturel, l’huile essentielle carotte  peut s’avérer être une solution miracle. L’huile essentielle carotte est utilisé en phytothérapie pour ses vertus rajeunissantes et revitalisantes.

L’huile essentielle carotte est généralement utilisée pour ses molécules de bêta carotènes qui ont la particularité de donner un bon teint à la peau et d’être transformées en vitamine A par l’organisme.  En aromathérapie, elle est utilisée pour ses qualités régénératrices, neurotoniques et hypertensives. L’huile essentielle carotte est aussi recommandée pour atténuer les troubles liés à la ménopause.

L’huile essentielle carotte peut aussi servir en tant que régulateur des fonctions intestinales car elle agit comme un puissant stimulant du système digestif par le biais de son action sur le foie et la vésicule biliaire. L’huile essentielle carotte est dépurative c’est à dire qu’elle favorise l’élimination des toxines et fait baisser le taux de cholestérol. L’huile essentielle carotte est aussi un puissant régénérateur des cellules hépatiques en cas d’infection virale.

Dans le domaine des cosmétiques, l’huile essentielle carotte est utilisée dans de nombreux produits capillaires. Son action sur la peau en fait l’allié de toutes les femmes à la recherche de produits revitalisants et revigorants. Il est à noter que  l’huile essentielle carotte est un produit déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants de moins de six ans et cela qu’elle que soit son mode d’administration qu’il soit  par voie orale ou cutanée. L’huile essentielle carotte étant obtenu par une opération d’extraction et de distillation des graines, elle est riche en carotol, un alcool sesquiterpénique.

Huile essentielle basilic

Réputée depuis l’antiquité pour ses qualités digestives, l’huile essentielle basilic est aussi un excellent remède contre les infections du système respiratoire. Les propriétés curatives de l’huile essentielle basilic font d’elle un produit très prisé parmi le choix très vaste des huiles essentielles disponibles sur le marché.

En aromathérapie, l’huile essentielle basilic exotique est utilisé pour sa principale caractéristique : être un puissant antispamodique. Il s’agit donc d’un moyen efficace de lutter contre les spasmes musculaires qu’ils soient de type digestif ou génito-urinaire. L’huile essentielle basilic exotique peut aussi servir comme anti-inflammatoire en cas de besoin.

Il ne s’agit là que de certaines qualités de l’huile essentielle basilic. En effet, elle peut agir comme un puissant stimulateur intellectuel et lutter contre la fatigue en période d’examens ou de travail intensif. Pour bien utiliser l’huile essentielle basilic, il est possible de l’ingérer par voie orale ou cutanée. Il est possible de la diffuser via un diffuseur électrique. Par exemple, en cas de troubles digestifs, versez   une goutte d’huile essentielle basilic sur un morceau de sucre et laissez fondre dans la bouche.

L’huile essentielle basilic peut aussi servir à améliorer la fluidité sanguine. En massage, elle permet de tonifier le corps et d’oxygéner le sang. Il est important de ne pas l’appliquer pure directement sur le corps. Le niveau de concentration de l’huile étant important, il convient de la diluer avant tout usage. Il faut donc utiliser l’huile essentielle basilic avec modération car si elle agit comme un puissant stimulant intellectuel, elle est aussi un puissant relaxant musculaire. Ce qui a pour conséquence en cas de trop grande consommation d’entraîner un état de somnolence. Il convient toutefois pour une première utilisation de l’huile essentielle basilic de demander conseil à un professionnel qui saura apporter les recommandations adéquates.

Huile essentielle camomille

L’huile essentielle camomille peut être réalisée à partir de camomille noble, appelée également « camomille romaine », ou de camomille commune appelée « camomille allemande ». Contrairement à ce que leurs noms pourraient laisser penser, l’huile essentielle camomille commune est plus efficace que l’huile essentielle camomille noble.

Huile essentielle camomille noble ou commune, toutes deux ont à peu près les mêmes qualités thérapeutiques. L’huile essentielle camomille commune est obtenue à partir de plantes cultivées au Moyen-Orient et en Europe, tandis que l’huile essentielle camomille noble provient d’Europe exclusivement. Dans les deux cas, l’huile essentielle camomille est appréciée pour ses qualités cicatrisantes, anti-inflammatoires, antiseptiques et antispasmodiques. Elle est également fort appréciée pour le traitement des troubles digestifs tels que flatulences et ballonnements, ainsi que pour remédier aux irritations de la peau comme l’eczéma.

L’huile essentielle camomille permet de créer des synergies apaisantes : elle s’associe parfaitement aux huiles essentielles d’oranger petit grain, de cannelle, d’estragon, de cumin, de lavande et de thym à thymol. Pour retrouver le calme après une crise d’angoisse, les aromathérapeutes préconisent ainsi de réaliser une huile de massage à base d’huile végétale (30 ml), à laquelle sont ajoutées 10 gouttes d’huile essentielle de lavande, 2 gouttes d’huile essentielle néroli, et 6 gouttes d’huile essentielle camomille.

Contre l’urticaire, l’huile essentielle camomille procure également un véritable apaisement. Elle doit alors être mélangée à de l’huile essentielle géranium et à de l’huile essentielle de lavande (10 gouttes de chaque à verser dans un bain tiède). Pour lutter contre les troubles intestinaux, l’huile essentielle camomille est à mélanger avec des huiles essentielles de fenouil doux, de cumin, d’écorce de cannelle et de carvi, sur une base d’huile végétale.

Huiles essentielles lavande

Les huiles essentielles lavande peuvent être obtenues à partir de différentes variétés de la lavande, ce qui modifie sensiblement leur champ d’application. Mais les huiles essentielles lavande partagent toutefois la plupart de leurs vertus thérapeutiques, qui balaient un large spectre des affections possibles.

Les huiles essentielles lavande sont le plus souvent distillées à partir de plantes cultivées en France, dans les régions des Alpes et de la Haute-Provence. La fleur très odorante de cette plante est prélevée pour produire les huiles essentielles lavande qui sont commercialisées en parapharmacie et magasins bio.

Les huiles essentielles lavande ont une action apaisante, calmante et sédative qui est complétée par des propriétés antispasmodiques, hypotensives, antalgiques, cardiotoniques, fluidifiantes, anti-inflammatoire et cicatrisantes. Les huiles essentielles lavande sont en outre insecticides.

Fortes de toutes ces vertus, les huiles essentielles lavande sont particulièrement efficace pour traiter les problèmes d’insomnie, de nervosité et d’angoisse. Parfaitement tolérées par la peau, les huiles essentielles lavande peuvent être appliquées directement sur les tempes et sur le poignet pour calmer les accès d’anxiété. Il est aussi possible d’en verser quelques gouttes sur l’oreiller ou dans un mouchoir. Pour exploiter leurs propriétés apaisantes, les huiles essentielles lavande peuvent être ingérées, à raison de quelques gouttes diluées dans une cuillerée de miel et de l’eau tiède. Pour les cas d’insomnie, on conseille de prendre un bain aromatisé avec 5 ou 6 gouttes d’huiles essentielles lavande avant le coucher. Les huiles essentielles lavande peuvent enfin être dispersées dans toute la maison avec un diffuseur électrique ou à ultrasons.

Huile essentielle niaouli

L’huile essentielle niaouli est tirée d’un arbre de petite taille, originaire de Madagascar ou de Nouvelle-Calédonie et dont le nom botanique est melaleuca quinquenervia ou melaleuca viridiflora. Ce sont ses feuilles, très odorantes, qui sont distillées en officine pour obtenir l’huile essentielle niaouli.

L’huile essentielle niaouli peut s’apparenter à l’huile essentielle tea tree, car elles sont toutes deux de la même famille. L’huile essentielle niaouli est connue pour être moins efficace dans l’absolu que l’huile essentielle tea tree, mais elle présente un avantage : elle est moins agressive pour la peau et se prête donc mieux à une application directe.

L’huile essentielle niaouli est à la fois anti-infectieuse, anti-bactérienne, anti-inflammatoire et antivirale, expectorante et antispasmodique. Elle est donc précieuse pour traiter des affections aussi diverses que l’asthme, les infections urinaires, les réactions allergiques, les rhumatismes, les plaies, brûlures et coupures, les infections intestinales, les bronchites, les grippes et, plus largement, l’ensemble des infections ORL. L’huile essentielle niaouli peut ainsi être employée pour éliminer un bouchon de cire dans l’oreille, ou soigner une otite. Antiparasitaire, l’huile essentielle niaouli est également appréciée dans les soins vétérinaires.

Pour traiter l’ensemble des infections ORL, urinaires ou intestinales, 2 gouttes d’huile essentielle niaouli versées dans une tisane de thym (à sucrer avec du miel de préférence) apportent rapidement un mieux-être. Pour lutter contre des voies respiratoires encombrées, dos et poitrine sont à frictionner régulièrement avec un mélange de 20 ml d’huile végétale, 20 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, 20 gouttes d’huile essentielle de ravintsare et 30 gouttes d’huile essentielle niaouli.

L’huile essentielle niaouli est tirée d’un arbre de petite taille, originaire de Madagascar ou de Nouvelle-Calédonie et dont le nom botanique est melaleuca quinquenervia ou melaleuca viridiflora. Ce sont ses feuilles, très odorantes, qui sont distillées en officine pour obtenir l’huile essentielle niaouli. 

 

L’huile essentielle niaouli peut s’apparenter à l’huile essentielle tea tree, car elles sont toutes deux de la même famille. L’huile essentielle niaouli est connue pour être moins efficace dans l’absolu que l’huile essentielle tea tree, mais elle présente un avantage : elle est moins agressive pour la peau et se prête donc mieux à une application directe.

 

L’huile essentielle niaouli est à la fois anti-infectieuse, anti-bactérienne, anti-inflammatoire et antivirale, expectorante et antispasmodique. Elle est donc précieuse pour traiter des affections aussi diverses que l’asthme, les infections urinaires, les réactions allergiques, les rhumatismes, les plaies, brûlures et coupures, les infections intestinales, les bronchites, les grippes et, plus largement, l’ensemble des infections ORL. L’huile essentielle niaouli peut ainsi être employée pour éliminer un bouchon de cire dans l’oreille, ou soigner une otite. Antiparasitaire, l’huile essentielle niaouli est également appréciée dans les soins vétérinaires.

 

Pour traiter l’ensemble des infections ORL, urinaires ou intestinales, 2 gouttes d’huile essentielle niaouli versées dans une tisane de thym (à sucrer avec du miel de préférence) apportent rapidement un mieux-être. Pour lutter contre des voies respiratoires encombrées, dos et poitrine sont à frictionner régulièrement avec un mélange de 20 ml d’huile végétale, 20 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, 20 gouttes d’huile essentielle de ravintsare et 30 gouttes d’huile essentielle niaouli.

Huile essentielle pamplemousse

L’huile essentielle pamplemousse, avec son parfum frais et dynamisant, est présente dans de nombreuses synergies. Mais elle s’emploie également de manière isolée : quels sont donc les vertus de l’huile essentielle pamplemousse ?

L’huile essentielle pamplemousse est tirée du péricarpe frais de ce fruit. Elle est dotée de vertus antiseptiques, astringentes, digestives, désodorisantes et euphorisantes, qui la rendent aussi efficaces pour traiter l’apathie et la dépression que pour purifier les peaux à problème ! L’huile essentielle pamplemousse ayant également des propriétés diurétiques, elle est très appréciée dans le cadre d’un régime amincissant.

Pour soigner une grippe, l’huile essentielle pamplemousse, en synergie avec d’autres huiles, est un remède efficace. Le mélange recommandé se compose de 5 ml d’huile essentielle d’eucalyptus globulus, de 5 ml d’huile essentielle d’eucalyptus radiata, de 5 ml d’huile essentielle de pin et, pour finir, de 5 ml d’huile essentielle de pamplemousse : en diffusant cette synergie dans la pièce où séjourne le malade, l’atmosphère sera purifiée et les voies respiratoires dégagées.

Pour concocter une huile anti-cellulite, l’huile essentielle pamplemousse s’applique par massage. Dans une base de 100 ml d’huile d’amande douce, 4 gouttes d’huile essentielle pamplemousse associées à 4 gouttes de cyprès, de romarin à cynéol, de citron, de basilic tropical, de cèdre de l’Atlas, d’origan compact, de genévrier, de sauge et de menthe poivrée permettent de créer un mélange qui lissera les zones atteintes par la cellulite. Sur les peaux à problème, 6 gouttes d’huile essentielle pamplemousse se combinent avec 6 gouttes de citron et 6 gouttes d’angélique dans une base d’huile végétale à appliquer le soir.