Huile essentielle girofle






Utilisée depuis le Moyen-Age, l’huile essentielle girofle a des vertus thérapeutiques aussi puissantes que diversifiées. Quelles sont exactement les propriétés de l’huile essentielle girofle et comment peut-on les exploiter ?

L’huile essentielle girofle est distillée à partir de ses boutons floraux, les fameux « clous » de girofle. La substance qui est ainsi récupérée est principalement constituée d’eugénol, une molécule que l’on retrouve dans la composition de nombreux produits pharmaceutiques car elle a un fort potentiel anesthésique et désinfectant. Ces deux qualités se retrouvent donc tout naturellement dans l’huile essentielle girofle.

Outre ses vertus analgésiques, l’huile essentielle girofle est également réputée pour être anti-bactérienne, antifongique et antivirale. Des maladies infectieuses graves, comme la malaria ou le choléra par exemple, peuvent être traitées, voire prévenues par l’huile essentielle girofle. De manière plus courante, l’huile essentielle girofle donne aussi de très bons résultats dans le traitement des cystites, tout en étant très fréquemment utilisée pour venir à bout des douleurs dentaires ou buccales (caries, aphtes, gingivite etc.).

Décidément polyvalente, l’huile essentielle girofle permet de régler les troubles digestifs ou intestinaux. Pour l’employer à cette fin, il suffit d’en verser quelques gouttes dans de l’eau tiède ou dans une tisane. Antiparasitaire, l’huile essentielle girofle est associée au tea tree, à la menthe poivrée et à la menthe pouliot pour chasser les tiques susceptibles de s’être accrochées aux enfants ou aux bêtes. Enfin, pour compléter cette fiche d’identité de l’huile essentielle girofle, il est impossible de ne pas citer son action de stimulateur intellectuel, capable de doper la mémoire et d’augmenter la capacité de concentration.


Laisser un commentaire