Huile essentielle marjolaine






L’huile essentielle marjolaine peut s’apparenter à l’huile essentielle d’origan, dont elle est proche cousine. Elle n’en possède pas moins des vertus qui lui sont propres : dans quels cas faut-il utiliser l’huile essentielle marjolaine ?

L’huile essentielle marjolaine agit sur plusieurs niveaux. Anaphrodisiaque, elle inhibe le désir sexuel mais contribue en revanche au bon fonctionnement intestinal avec une action laxative et digestive efficace. En cas de spasmes de l’estomac et du colon, l’huile essentielle marjolaine est utile, puisqu’elle est connue pour ses vertus antispasmodiques qui remettront rapidement de l’ordre dans l’organisme.

L’huile essentielle marjolaine agit également au niveau psychologique, notamment sur les personnes qui font preuve de nervosité ou sont atteintes de crises d’angoisse. Appliquée en massage, elle atténue le stress, et permet d’éliminer les troubles somatiques tels que tachycardie, vertiges, douleurs gastriques ou tics nerveux. Globalement, l’huile essentielle marjolaine a un effet relaxant et apaisant. Elle pourra donner toute la mesure de son efficacité si elle est administrée diluée dans une tisane à la camomille, à raison de 5 gouttes dans une tasse.

En cas de règles douloureuses et peu abondantes, l’huile essentielle marjolaine représente un excellent recours car elle tonifie le flux sanguin tout en agissant comme un analgésique. Les douleurs articulaires et musculaires sont également réglées par un massage local avec l’huile essentielle marjolaine qui détend tout en diffusant une douce chaleur. Les sportifs font volontiers usage de l’huile essentielle marjolaine pour cette raison, d’autant plus que les toxines sont mieux éliminées lorsque le flux sanguin est stimulé.


Laisser un commentaire